Chéticamp, le début du Cabot Trail.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je me réveille ce matin, toujours en douleur, mais, c’est déjà beaucoup moins pire qu’hier. Aujourd’hui, je voyage. Je pars de Halifax pour me rendre à Chéticamp. C’est le début de mon aventure sur le Cabot Trail. Je prends la route 19, une route très scénique, qui me mène éventuellement à Chéticamp.

Il fait un beau soleil aujourd’hui. Il fait chaud. Je voyage donc avec le toit ouvert. Dans ma radio : Borlico, 1755, Suroît et d’autres. Je me sens bien. Un sourire spontané apparaît sur mon visage. Je suis comblé!

CabotTrail1_p-01Des montagnes majestueuses (un peu moins que les Rocheuses, j’en conviens) à droite et le fleuve Saint-Laurent à gauche. Le chemin sillonne des communautés de fermiers, de pêcheurs et de foresterie. Je m’arrête à quelques reprises pour bien voir ces paysages.

Arrivé à Chéticamp, on m’avait dit (au centre d’information du Cape Breton) que pour le coucher de soleil, il faudrait que je me rende au phare. Je trouve celui-ci mais, ce n’est vraiment pas beau pour des photos. Le phare est entouré d’une clôture, ce qui m’empêche de m’approcher. Tant pis. Je continue à explorer. Depuis que je suis arrivé en Nouvelle-Écosse, une chose qui m’a frappée est la couleur sur les maisons. Il y a des maisons colorées en Ontario, mais, pas comme ça. Des bleus profonds aux jaunes voyants en passant par le rose et le rouge, chaque maison a son charme.

Je m’installe à mon terrain de camping du Parc national de Hautes-Plaines-Chéticamp alors qu’un couple s’approche. « Hi », disent-ils. « Bonjour », de répondre. « Ah! Bonjour! Ça fait trois fois qu’on se retrouve dans le même terrain de camping cette semaine » me disent-ils. Eh bien oui! On a le même trajet. Ils sont partis de Trois-Rivières la même journée où je partais de Québec et ils ont remarqué mon Jeep à Saint-Jean NB, à Kejimkujik et maintenant, ici. Ils ont donc décidé de m’approcher ce soir. On va même prendre le traversier ensemble pour Terre-Neuve! C’est drôle comment les choses se passent dans la vie! J’ai hâte de passer un peu de temps avec mes nouveaux amis durant la longue traversée vers Terre-Neuve.

J’écris ses mots alors que le coucher de soleil se pointe derrière les arbres. Les nuages épais se sont installés et le soleil est disparu sans éclats.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.