Du Lac Louise aux dinosaures

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je me lève tôt le matin pour aller visiter le Lac Louise avant que la masse des touristes arrivent. Je suis là vers 8h30 et il n’y a presque personne. Je prends la photo classique que tout le monde a déjà vue. J’entreprends un sentier à gauche du lac et la rosée du matin ayant été en grande forme ce matin, je suis rapidement tout trempe. J’arrive au bout du sentier pour comprendre que celui-ci n’est plus en service. Il se termine dans le lac.

Je rebrousse chemin et trouve un autre sentier. Je marche 500 mètres et j’arrive à une affiche qui décrit le sentier. À côté, on indique qu’on a vu des ours dans les environs dernièrement et on suggère très fortement de ne pas voyager en groupes de moins de quatre personnes. Étant seul, je décide que ça serait mieux de ne pas prendre de chance. Je trouve le sentier « lakeshore » qui, son nom l’indique très bien, longe le lac.
J’y découvre de petits ruisseaux, et des rapides provenant du glacier qui fond et nourrit le lac. Je marche encore, mais, ma cheville commence à se faire sentir et puisque je planifie une tournée au coucher de soleil au parc provincial Dinosaur demain soir, je préfère faire attention et retourner à ma Jeep. De plus, il dépasse déjà midi. De retour à au château du Lac Louise, la rive est envahie de touristes. C’est étourdissant!

Pour me rendre à Banff, je décide de prendre la promenade de la Vallée-de-la-Bow. C’est le trajet plus scénique et sauvage. L’autre façon est la grande route, protégée des deux côtés empêchant ainsi presque tout contact avec les animaux sauvages. Quelle chance! Je vois à deux reprises des wapitis.

Je passe par Banff, mais, étant épuisé et voulant être au parc provincial Dinosaur tôt demain matin, je ne fais que passer par la ville et continuer jusqu’à Brooks, Alberta, à un trentaine de kilomètres du parc (malheureusement, comme aux autres endroits, le terrain de camping au parc Dinosaur est à capacité).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.