Le voyage de retour

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je me rends au port du traversier à 6h30 (le bateau est censé quitter vers 8h30 et on nous demande d’être là 90 minutes à l’avance… c’est comme prendre un avion!). D’ailleurs, on me demande de déclarer si j’ai des fruits ou des légumes ou de la terre de Terre-Neuve, ce que je n’ai pas. On indique qu’ils fouillent les voitures de façon aléatoire. Finalement, on embarque sur le bateau (vers 7h45) et on attend, et on attend et on attend. On nous annonce qu’il y a eu un délai parce que quelqu’un a mis quelque chose qu’il n’aurait pas dû dans la toilette, ce qui a bouché deux salles de toilettes. On annonce ensuite qu’il y a eu un délai lors du voyage précédent, donc, même s’il est déjà 10h, il ne faut pas s’inquiéter, c’est normal! Pourquoi ne nous ont-ils pas dit ça avant? Le bateau quitte (vers 10h15, je crois) et j’ai faim. Je me rends au restaurant… Surprise, ils n’ont qu’un buffet de déjeuner, ce que j’ai déjà pris ce matin. Je vais voir au casse-croute… non merci! Ils ont des croustilles et des sandwichs (1.99 pour deux tranches de pain blanc et quelques tranches de viande froide ou 5,99 pour un sous-marin… le même sandwich avec un pain à sous-marin)… non merci! Je vais m’asseoir dans une petite salle pour regarder l’océan passer. Je sors fréquemment espérant voir des baleines ou des dauphins. Je vois quelques dauphins au loin… et c’est tout. Durant la traversée de 4h30, il n’y a pas vraiment grand-chose à faire. Un groupe de musique joue dans un genre d’énorme salon, mais, les gens se sont tellement étendus qu’il n’y a pas de place à s’asseoir. Je retourne à ma petite salle et regarde l’océan passer.

Nous arrivons à Nouvelle-Écosse vers 13h (je vois la côte au loin). On annonce que nous allons accoster dans environ une heure. C’est fait… 14h30, je suis dans ma voiture, prêt à partir. Je visite un peu Sydney Mines et North Sydney et me trouve un petit restaurant. Un bon burger au poulet (dans une panure de bière… mmmmm) et des frites. Je me rends au parc Whycocomagh, dans la région du lac Bras d’or. Un très beau parc. On me dit qu’il y a des aigles dans le coin. J’espère en voir quelques uns! Ils ont une présentation intitulée « Oh! Deer! » qui parle des orignaux, caribous et chevreuils du Cape Breton et de Nouvelle-Écosse. C’est intéressant. Je vais me coucher espérant prendre en photo quelques aigles à tête blanche demain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.