Soleil, mon chef!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre belle journée. Il y a un peu de nuages, mais, je ne peux m’empêcher de penser à la chanson « Soleil, mon chef » de CANO. Et ça me ramène à la première pièce à laquelle j’ai participé au secondaire, « Lavalléville ». Quel souvenir! C’est le début de mon éveil culturel. Je suis qui je suis aujourd’hui un peu, beaucoup, grâce à cette pièce.

Aujourd’hui, je fais le tour de la ville à quelques reprises, trouve un petit coin où il y a un accès Internet pour faire rendez-vous avec une associée que je n’ai jamais rencontré. Il faut expliquer. Cet été, à Renaissance, nous avons accueilli un groupe qui fait un camp d’été en comédie musicale (ça se passe en anglais… j’aimerais bien faire quelque chose du genre en français)… En tout cas, j’étais censé être là pour une partie du camp. Mais, ayant décidé de faire ce voyage, je n’ai pas pu y être. J’ai tout de même coordonné le tout avec la directrice du camp, sans jamais la rencontrer. Lorsque je lui ai décris mon voyage, elle me dit qu’ils font le même genre de camp à Corner Brook, et par coïncidence, j’étais pour être à Corner Brook en même temps que le camp. Donc, on s’est entendu de se rencontrer aujourd’hui. Comme la vie organise bien les choses!

Quelle belle rencontre! Je suis heureux d’avoir rencontré Chris, Sarah et Shari aujourd’hui. J’espère bien collaborer avec eux un jour pour mon théâtre.

Suite à ma rencontre, je voyage jusqu’à Cape St-George. C’est beau, mais, il ne semble pas avoir de place pour arrêter, donc, je continue jusqu’à Port-aux-Basques. Je me trouve un petit coin et me couche pour la nuit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.