Les chansonniers existent encore!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Pour voir toutes les photos du spectacle, clique ici.

De nos jours, plusieurs diraient que la chanson à texte est morte. À ces gens, je dirais, vous vous trompez!

Hier soir, au Centre culturel La Ronde, j’ai été témoin du retour de la chanson à texte. On compare souvent Stéphane Côté à Brassens ou Brel. Cette comparaison est intéressante. Par contre, je trouve plutôt qu’il se compare à Michel Rivard ou encore mieux à Claude Léveillé. À vrai dire par contre, Stéphane Côté c’est Stéphane Côté.

Le spectacle dénudé auquel nous avons été témoin dans la salle Moïse-Bérini était ponctué d’humour et de tendresse. Sa chanson «Les Caves» a fait rire tout le monde dans la salle. Et j’ai entendu quelques personnes dire en partant : «Je dois me rendre à la maison voir mon torchon» ou «ma guenille», faisant référence à la chanson «Le torchon».

Les sonorités des instruments acoustiques définissent le style des chansons de Côté. Son acolyte, Alain Leblanc, est un instrumentaliste hors-pair, maîtrisant guitare, piano et ukulele 6 cordes. D’ailleurs, Côté joue aussi très bien la guitare et le ukulele 6 cordes. Ensemble, ils harmonisent très bien leurs instruments et leurs voix. Trop souvent, on a beaucoup de musiciens sur scène et on pert l’essence de la chanson. Pas durant ce spectacle. La simplicité des instruments permettent de mettre le texte en avant plan.

Stéphane Côté est aussi un excellent conteur. Pour présenter ses chansons, il nous mène de main de maître dans son univers. L’histoire de la genèse de sa chanson «Rouge, rose» est humoristique mais aussi a touché tous le coeur des parents dans l’assistance (vous devez allez voir son spectacle pour l’entendre)!

Son spectacle s’est terminé avec la superbe chanson «Longue vie». Je crois que c’est ma préférée!

Si vous ne le connaissez pas, faites-vous une faveur, aller découvrir Stéphane Côté! stephanecote.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.