Une base militaire américaine?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il pleut aujourd’hui.

Je passe une partie de la matinée au Tim Horton’s encore une fois, pour éviter la pluie.
entree de l_hopital-01En parlant avec le propriétaire du terrain de camping, il m’informe que Argentia a été une base militaire américaine très importante durant la deuxième guerre mondiale. Les américains sont demeurés ici jusqu’en 1994, il y a déjà 20 ans. Sur le site, on peut trouver les vestiges de cette base militaire navale. Il reste quelques édifices, mais, la grande majorité des bâtiments ont été démolis. Il m’indique qu’il y a un énorme canon qui est encore ici, ainsi qu’une poignée de hangars «bunkers» qui parsèment le paysage. L’édifice qui servait d’hôpital est toujours là. On peut y rentrer, mais, il fait très noir. «You have never seen dark until you go in there». Intéressant. Je vise aller faire un peu de peinture de lumière, où on peint les objets avec la lumière d’une lampe de poche alors que l’appareil-photo prend une longue exposition. Lorsque j’arrive à la porte, je rebrousse chemin. Je suis un peu trop «pissou» pour entrer là-dedans tout seul.

gros canon-01Je suis les vieux chemins qui me mènent à des terrains de stationnement et je trouve aussi le gros canon.

Pour souper, je vais au Three Sisters, un pub et restaurant, me commande des moules au vin blanc et une salade aux betteraves. Quelques bonnes bières et un bon dessert pour agrémenter le tout. C’est ma dernière soirée sur l’île, le temps de fêter. J’aimerais bien retourner pour voir le karaoke en soirée, mais, je n’ai pas accès à un téléphone pour prendre un taxi.

En me couchant, il pleut. La tempête tropicale Bertha fait son apparition. On annonce un risque d’orages et de pluie forte par moments. La pluie qui tombe sur le toit souple de mon Jeep m’aide à tomber endormi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.