Une journée de route

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Louis-du-Ha-HaAvant de quitter le lac Témiscouata, je décide de prendre un sentier pour voir ce qu’il y a à voir ici. C’est un très beau parc et très bien entretenu. Le Sépaq (qui gère les parcs nationaux du Québec) a développé une application pour téléphone intelligent pour les visites autoguidées. Au long du parcours (d’ailleurs, c’est le nom de l’application), il y a des affiches numérotées. Dans l’application, tu n’as qu’à cliquer sur ce numéro pour avoir plus d’informations. Intéressant, pratique, par contre, pour ceux qui n’étaient pas au courant ou qui n’ont pas de téléphone intelligent, ils ne voient que des affiches avec des numéros.

J’entends beaucoup d’oiseaux, mais j’en vois très peu. Un chant en particulier m’attire, mais, je ne peux pas voir l’oiseau. (Clique sur le clip audio ci-bas)

 J’attends, je regarde, je suis le son… rien. Je le trouverai peut-être à un autre moment donné.

De retour a mon terrain de camping, je décide de quitter avant de manger. Je fais un petit détour à Saint-Louis-De-Ha-Ha, question de prendre selfie surtout pour ma nièce, mais aussi pour dire que j’étais à Saint-Louis-de-Ha-Ha. Sur Facebook, on m’informe que le nom de ce village vient du fait que quand les premiers colons sont arrivés à ce mont Saint-Louis, ils s’exclamèrent «AHHHH!!! AHHHH!!!» devant toute cette beauté. Intéressant lorsqu’on connaît l’historique des choses!

Maintenant je file vers Saint-Jean, Nouveau-Brunswick. Il ne fait pas beau cet après-midi. Je voyage sous la pluie. La route est plus longue que je le pensais. Je décide d’arrêter au Walmart de Fredericton pour la nuit.

Laisser un commentaire