Vogue, vogue petit bateau

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fidèle à mon habitude, je suis plus tôt que nécessaire. Je suis le deuxième en ligne pour entrer. Par contre, on n’ouvre pas la barrière avant 6h… alors pourquoi être là si tôt?
Peu importe, j’y suis. Je rencontre quelques personnes en attendant l’embarquement, dont un couple qui voyage en motocyclette depuis la Nouvelle-Écosse.
On embarque sur le Traversier, un navire assez impressionnant. Il est à peu près aussi gros que le traversier de Port aux Basques, Terre-Neuve à Port Sidney, Nouvelle-Écosse.
J’aime le fait d’avoir une place assignée à l’avant du bateau. Seulement les gens qui ont payé une prime de 35$ ont accès à cette salle, donc, elle est un peu plus sécuritaire. Je rencontre un Australien qui fait le voyage de retour avec son épouse. Ils ont fait l’allée hier. Il espère y voir des ours, moi, des aigles à tête blanche.
15 heures sur un bateau, ça risque d’être long, par contre, ce traversier passe par le passage intérieur, donc, nous voyons plusieurs îles et plusieurs points d’intérêt.
Nous voyons plusieurs dauphins, baleines et oiseaux durant la traversée. J’ai même réussi à prendre quelques bonnes photos d’aigles à tête blanche.
Je suis témoin d’un grand festin impliquant 5-6 aigles à tête blanche, quelques cormorans et une trentaine de goélands qui se nourrissaient d’un grand banc de poisson, j’imagine.
En fin de trajet, nous assistons à un superbe coucher de soleil sur l’océan. Une belle journée qui finit bien.
Je me prends un terrain de camping au parc RV le plus près. Un site avec électricité, mais seulement si j’avais eu une prise de poêle. Eh bien! Demain, je visite l’île de Vancouver.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.